Les meilleurs isolants thermiques

Présentation des matériaux isolants sur le marché

laine de chanvre pour l'isolationIl n'existe pas d'isolant idéal. Chaque matériau isolant possède des propriétés différentes et peut être plus adapté à la maison en fonction du climat, de son orientation, du sol, de l'ensoleillement, de la nature des matériaux de construction...




De même, certains isolants sont plus adaptés à l'isolation par l'extérieur, d'autres à l'isolation par l'extérieur.


Selon les propriétés recherchées, un isolant pourra être plus adéquat qu'un autre (isolation thermique uniquement, isolation thermique + acoustique, rapport qualité/prix).


Cependant, on distingue certains critères qui permettent de déterminer la performance d'un isolant et sa supériorité :


  • La résistance thermique (voir Glossaire)
  • La conductivité thermique (calcul du temps que met le flux de chaleur à traverser l'isolant)
  • L'impact sur l'environnement
  • La facilité de mise en oeuvre
  • Le comportement à l'eau et au feu
  • Les risques d'allergies et de toxicité

Le critère le plus important pour déterminer la performance d'un isolant est la résistance thermique (notée R). Plus elle est importante, plus le produit est isolant.


Les différents types d'isolants sur le marché à la disposition de l'utilisateur

Les laines minérales

il s'agit principalement de la laine de verre et la laine de roche.


Ce sont deux matériaux à faible coût de fabrication et peu onéreux à l'achat pour le consommateur. Il y a certains avantages : le prix tout d'abord, mais aussi un certain pouvoir isolant, une bonne résistance au feu et une durée de vie importante (50 ans) sans aucun entretien. Le gros point noir de la laine de verre et de la laine de roche est la toxicité, surtout lors de la pose et l'humidité qui peut fortement altérer les capacités thermiques des panneaux isolants. La laine de verre n'est pas recyclable.


Les isolants naturels

Chanvre, laine de mouton, liège, fibres de bois, chanvre, fibres de lin, fibres de coco, ouate de cellulose, paille.


Ces isolants naturels présentent beaucoup d'avantages : parmi eux on trouve les matériaux qui présentent la meilleure conductivité thermique avec un impact sur l'environnement très faible. La plupart démontrent une résistance à l'humidité intéressante. Le chanvre et la ouate de cellulose apporte un confort important en été grâce à l'effet climatiseur des matériaux. L'inconvénient reste le prix de ces matériaux, en moyenne plus cher que les isolants d'origine minérale. Le liège présente des capacités très supérieures au niveau de sa résistance thermique et acoustique. Imputrescible et très résistant au feu et aux rongeurs, c'est l'un des isolants naturels les plus chers du marché.

Plus d'informations à propos des isolants naturels sur le guide Matériaux Ecologiques.


Les isolants synthétiques

Polystyrène expansé, polystyrène extrudé, polyuréthane.


Les isolants synthétiques présentent des avantages en terme de performance et de rapidité de pose. La résistance thermique est excellente pour ces matériaux, de même que la performance au niveau acoustique. Ils reviennent plus chers que la laine de verre ou la laine de roche. L'inconvénient majeur est qu'il s'agit matériaux polluants, non recyclables. Ce sont des matériaux peu respirants de par leur nature. Le polystyrène possède cependant un avantage écologique en terme de transport car il prend très peu de place lorsqu'il est compacté.


Les isolants multicouche

Combinaison de thermoréflecteurs, mousse polyester ou polyuréthane, aluminium, lin ou laine.


Ce type d'isolant "hybride" associe le confort et les performances des isolants naturels avec la haute qualité des matériaux synthétiques par superposition de fines couches d'isolants. Ce sont des isolants qui présentent de très bonnes performances thermiques et acoustiques. Microperforés, les isolants multicouche sont respirants. L'apposition de fines couches d'aluminium ou fibres synthétiques offre une barrière contre les xylophages et l'humidité. On les trouve à des prix variables sur le marché.


Les isolants dernière génération

Brique monomur, béton cellulaire, coffrage isolant, panneaux isolants sous vide, peinture isolante.


Ces nouveaux isolants offrent des performances thermiques excellentes. Leur pose reste assez technique et ces isolants sont parfois fragiles (les panneaux isolants sous vide particulièrement).



[retour haut de page]

maison bien isolée